choisir crème hydratante

5 règles d’or pour choisir la crème hydratante idéale

Choisir une crème hydratante peut vite s’apparenter à un véritable parcours du combattant ! Le marché des cosmétiques propose aujourd’hui une myriade de soins pour le visage. Malgré les beaux discours marketing, peu de produits hydratants feront l’unanimité, car chaque épiderme est unique et présente des besoins hautement spécifiques.

Pour vous aider à sélectionner la meilleure crème hydratante pour votre peau, je vous ai rassemblé une série de 5 règles d’or. Prête à arborer une peau de pêche ? ♥

1. Cerner son type de peau, étape essentielle pour choisir une crème hydratante

Avant d’acheter votre crème de jour, il est crucial de savoir si vous avez la peau normale, mixte, grasse, sèche ou sensible.

soin peau visage

Quelle crème pour une peau normale ?

Une peau dite « normale » est proche de la perfection ! Elle présente un grain fin, presque sans imperfections ou pores dilatés. Douce et ferme au toucher, elle ne souffre ni de brillances ni de desquamations et résiste bien aux agressions extérieures grâce à une activité finement dosée des glandes sébacées.

Si vous avez la chance d’avoir ce type de peau, vous n’aurez pas besoin de vous tourner vers des crèmes à profil traitant. Pour préserver ce fragile équilibre dermique, veillez à ne pas négliger l’étape de l’hydratation et à choisir la bonne crème : misez sur la simplicité et privilégiez les émulsions légères recommandées pour les peaux sensibles (la peau normale est parfois fine) et sans ingrédients comédogènes.

Quel hydratant pour une peau mixte ?

La peau mixte se situe à mi-chemin entre la peau normale et la peau grasse. C’est une peau déséquilibrée, qui présente à la fois des zones grasses et des zones normales, voire sèches. La zone T (front + nez + menton) est marquée par une hyperséborrhée : la peau est luisante, les pores dilatés et il n’est pas rare que quelques comédons fassent leur apparition. Les joues, quant à elles, sont soit épargnées par la production excessive de sébum (peau normale) soit en manque d’hydratation (peau sèche).

Dès lors, prendre soin d’une peau mixte implique de traiter simultanément deux problèmes opposés : rééquilibrer la zone médiane et réhydrater les parties sèches. Ne faites donc pas l’erreur de traiter votre épiderme comme une peau grasse ou comme une peau sèche ! Ce type de peau étant très répandu, on trouve de nombreuses crèmes spécialement formulées pour répondre à ses besoins. Vous pouvez également vous inspirer de la tendance du multi-masking en choisissant une crème riche pour vos joues et une crème équilibrante pour les zones grasses.

Quelle crème hydratante pour une peau grasse ?

La peau grasse se reconnaît facilement : elle est luisante à cause du sébum, ses pores sont dilatés et elle est sujette aux boutons, points noirs, points blancs, voire à l’acné lorsque la rétention de sébum s’accentue. On peut néanmoins lui reconnaître un avantage : elle sera moins marquée par l’âge que les autres peaux !

Si la peau grasse n’est pas sujette aux comédons et microkystes, choisir une crème hydratante légère sera suffisant pour équilibrer la peau. Si elle est au contraire en proie à des poussées acnéiques, tournez-vous vers des hydratants spécifiques, contenant des extraits purifiants, équilibrants et antiseptiques.

Quel soin visage pour une peau sèche ?

La peau sèche ou desséchée est une peau très fine. Elle est sujette aux tiraillements, aux démangeaisons et aux desquamations dans les cas les plus avancés. Elle ne présente aucune brillance et a tendance a être marquée par les signes du vieillissement prématurément.

On distingue plusieurs types de peaux sèches : celles qui le sont à cause de la vieillesse (la production de sébum n’est plus suffisante : on parle alors de peau sénile) et celles qui ont été desséchées par l’environnement ou l’abus de soins inappropriés (détergents, alcool, actifs trop puissants). Dans ce dernier cas, le film hydrolipidique a été fragilisé et doit être restauré. Choisissez des compositions occlusives, qui limiteront la perte d’eau et protégeront la peau des agressions extérieures, enrichies si possible d’un filtre UV. Des substances telles que les céramides ou le collagène sont bienvenues.

Quelle crème de jour pour une peau sensible ?

La peau sensible est une peau hyper-réactive. Il est difficile de l’identifier à l’œil nu, mais il est fréquent que les gens présentant une peau sensible se plaignent de démangeaisons, de tiraillements, de réactions exacerbées aux intempéries, à la pollution ou d’une intolérance à certains cosmétiques. Il peut s’agir d’une situation temporaire, la sensibilité résultant de l’utilisation d’un produit inadapté.

Le choix de la crème adaptée sera d’autant plus délicat qu’il est difficile d’identifier les facteurs irritants. Les femmes aux peaux sensibles devront donc absolument privilégier des hydratants aux formules neutres, sans ingrédients sensibilisants, agressifs, décapants, exfoliants ou irritants.

2. Adapter le choix de votre crème visage au cours du temps

Votre peau est vivante : elle se transforme et évolue sous l’influence de facteurs internes ou externes. Apprenez à l’écouter et à choisir votre crème hydratante en conséquence.

pot crème hydratante visage

Les saisons

Le vent, le froid, la chaleur, les rayons UVA et UVB, l’air sec ou encore l’humidité sont autant de facteurs climatiques susceptibles de soumettre notre délicat épiderme à un stress et de compromettre son équilibre. C’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes disposent de deux crèmes différentes à alterner tout au long de l’année, selon le cours des saisons.

En été, la peau est souvent plus grasse que de coutume : optez pour des textures légères désaltérantes, non occlusives, intégrant si possible une légère protection UV.

En hiver, c’est la sécheresse et la desquamation qui menacent votre visage : privilégiez des textures plus riches et légèrement filmogènes (si votre type de peau vous le permet) pour protéger votre peau des agressions extérieures et la nourrir en profondeur.

L’âge

Au cours de votre vie, votre peau ne présentera pas les mêmes besoins ni le même profil : la sécrétion sébacée dépendant directement des niveaux hormonaux, elle a tendance à diminuer avec l’âge, jusqu’à devenir insuffisante. On a d’ailleurs coutume de considérer que le type de peau d’un individu lambda évolue comme suit :

  • Enfance : peau normale
  • Adolescence : peau grasse à tendance acnéique
  • Âge adulte : peau mixte tendant progressivement à la sécheresse
  • Senior : peau sénile (sèche)

C’est pourquoi le fait qu’un soin hydratant vous convienne parfaitement aujourd’hui ne signifie pas qu’il comblera encore vos attentes dans dix ans ! Ainsi, ne rechignez jamais à changer de crème si vous sentez que votre peau manifeste de nouvelles exigences. Écoutez-la : elle vous en remerciera.

L’hygiène de vie

Bien sûr, je ne vais pas vous surprendre : tous les bouleversements que vous imposez à votre corps en interne déteignent sur la santé de votre peau. Qu’il s’agisse de la prise de médicaments, d’un changement de régime, d’une alimentation déséquilibrée, de tabagisme ou de stress chronique, la beauté de votre peau risque d’en faire les frais. Dès lors, à vous d’offrir à votre visage les soins hydratants qui l’aideront à traverser ces épreuves

Mon expérience : lorsque je me suis tournée vers la cosmétique bio, j’avais à peine 18 ans et une peau sans problème notable. Mon premier soin hydratant visage était la « Crème soyeuse hydratante » au lait d’ânesse de So’Bio Etic : elle me convenait parfaitement, jusqu’à ce que ma peau évolue, en particulier à cause de la prise puis de l’arrêt de la pilule (#vaderetro). En parallèle, je suis devenue végétarienne et mon organisme a entamé une véritable période de purge. J’ai développé une acné adulte et ai été contrainte d’adapter mes soins en conséquence pendant une paire d’années : les produits Moss Skincare m’ont aidée un temps, avant de devenir trop puissants pour ma peau. Aujourd’hui, mon acné a totalement disparu et ma peau est mixte : je n’utilise plus que la « 1A all-day mask » de Allies of Skin (malgré le nom, il s’agit bien d’une crème !) depuis deux ans. Reste à voir ce que ma peau me réserve pour les prochaines années !

3. Choisir un soin hydratant visage selon vos besoins

Nombre de crèmes ciblent des exigences spécifiques. Apprenez à repérer les produits adaptés !

choix crème hydratante visage

Empêcher la déshydratation

Vous avez une peau normale, sans imperfections, et vous souhaitez simplement une crème pour la maintenir en bonne santé ?

Dirigez-vous vers une crème légère simple, avec une composition propre. Je vous recommande vivement de choisir des formulations pour peaux sensibles afin de ne pas perturber l’équilibre de votre épiderme.

Éliminer les boutons d’acné et points noirs

Si vous avez la peau mixte à grasse, il est probable que vous soyez régulièrement confrontée à l’apparition de comédons.

Malgré ce que l’on pourrait penser, le fait que votre peau sécrète trop de sébum n’est pas une raison suffisante pour la priver d’un hydratant, bien au contraire ! Choisissez une émulsion légère (huile dans eau), sans substances comédogènes ou irritantes, enrichie en actifs purifiants et rééquilibrants (huiles essentielles, notamment). Attention à ne pas utiliser des ingrédients trop costauds (AHA, par exemple) : la peau grasse est d’abord une peau sensible !

Calmer les brillances

Une peau qui brille par excès de sébum compromet la tenue du maquillage et est souvent perçue comme inesthétique.

Contrairement à ce que le marketing vous encourage à faire, je vous déconseille d’opter pour une crème matifiante : il est inutile de chercher à lutter contre la peau grasse en tentant de bloquer l’écoulement du sébum. Comportez-vous comme si vous aviez affaire à une peau sensible. Prenez une émulsion légère avec une composition simple, de préférence biologique : l’hydratation est la clef pour rééquilibrer la peau.

Apaiser les rougeurs, irritations et squames

La peau sèche, fragile ou agressée est fréquemment sujette à l’apparition de rougeurs diffuses, de démangeaisons ou de zones de desquamations.

Cette configuration nécessite l’utilisation d’une crème hydratante riche, à la fois réparatrice et protectrice (agents filmogènes). Là encore, je vous encourage à rechercher des compositions prévues pour les peaux sensibles pour éviter qu’un ingrédient trop puissant n’envenime le phénomène. À noter que certaines crèmes intègrent des pigments verts pour neutraliser la teinte rouge.

Lutter contre les signes de l’âge

On considère que c’est à partir de 25 ans qu’une femme doit commencer à intégrer des actifs anti-âge à sa routine beauté.

Ciblez les produits de beauté qui contiennent une forte concentration en anti-oxydants. Plus vous prendrez de l’âge, plus il est probable que votre peau réclame des textures de plus en plus riches pour compenser la chute d’activité des glandes sébacées.

4. Trouver la crème hydratante idéale selon sa formulation

Pour choisir votre crème de jour, prêtez une attention toute particulière à sa liste d’ingrédients : selon votre type de peau, certaines substances ou émulsions sont déconseillées.

texture crème de jour

Type d’émulsion

Le terme « émulsion » désigne le mélange de deux substances non miscibles. Pour les lier et homogénéiser le mélange, on utilise un émulsifiant. Dans le cas des crèmes hydratantes, ce sont les huiles (nourrissantes) et l’eau (hydratante) qui sont mises en présence.

Il est important de connaître la nature de l’émulsion que vous souhaitez appliquer sur votre peau, car elles n’ont pas les mêmes propriétés. On compte deux types d’émulsions :

  • L’émulsion huile dans eau : la phase hydrophile domine le mélange. Elle est facilement reconnaissable à la sensation de fraîcheur qu’elle dégage lors de l’application. Elle a l’avantage de ne pas laisser d’effet gras sur la peau et de pénétrer rapidement. C’est l’émulsion idéale pour les peaux normales, mixtes à grasses. Elle est fermement déconseillée aux peaux sèches, car elle favorise la déshydratation de la couche cornée.
  • L’émulsion eau dans huile : cette fois, il s’agit d’une crème grasse marquée par une prédominance d’huile. C’est un mélange hautement protecteur et filmogène, qui pénètre lentement pour garantir une diffusion des actifs en continu. Elle est particulièrement conseillée pour les peaux sèches, abîmées ou atopiques. Elle est, en revanche, bien trop riche pour les peaux normales, mixtes et grasses.

Ingrédients à éviter

Type de peauQuelques ingrédients à éviter
NormaleSubstances trop grasses
MixteIngrédients comédogènes, irritants ou matifiants
GrasseSubstances comédogènes, irritantes ou matifiantes
SècheAlcool, ingrédients irritants et sensibilisants
SensibleParfum synthétique, conservateurs, exfoliants, colorants

5. Choisir sa crème de jour selon son prix

Un prix élevé n’est pas gage d’efficacité !

crèmes hydratantes visage

Prix et qualité

Evidemment, votre budget a un rôle à jouer dans le choix de votre crème visage. On trouve désormais des crèmes de jour ou des crèmes de nuit à tous les prix : côté bio, les marques du Groupe Léa Nature proposent la plupart de leurs émulsions à moins de 15 €. A contrario, les marques green de luxe peuvent monter jusqu’à 200 € (Ayuna).

Ne croyez pas que le prix d’une crème soit proportionnel à son efficacité : cherchez avant tout l’hydratant qui conviendra à votre épiderme. Ses effets sur votre peau dépendront principalement de votre régularité lors de l’application et de votre attention aux critères de sélection.

Contenance et durée de vie

En général, à raison d’une application quotidienne, on peut attendre de sa crème une durée de vie aux alentours de 4 à 6 mois : avant de faire votre choix de cosmétique, demandez-vous quel budget vous acceptez de lui allouer par an (une crème à 40 € achetée en janvier, puis renouvelée en mai et en septembre vous coûtera 120 € sur l’année).

Soyez également attentive à la contenance au moment de choisir votre crème hydratante : de prime abord, un format 30 mL peut vous sembler plus économique qu’un 50 mL, mais n’oubliez pas de ramener le prix total au millilitre et de prendre en compte la durée de vie du produit !

Que retenir ?

Le résumé des points-clefs de l’article.

crème hydratante
  • Il est essentiel de connaître votre type de peau pour choisir une crème adaptée
  • Délimitez vos besoins du moment, tout en gardant à l’esprit qu’ils sont amenés à évoluer
  • Intéressez-vous toujours aux formulations de vos crèmes de beauté avant de les acheter
  • Ce n’est pas parce qu’une crème est vendue cher qu’elle sera plus efficace qu’une autre.

Et vous ?

logo-lechobeaute
  • Comment vous y prenez-vous pour choisir votre crème hydratante ?
  • Quelles sont vos chouchoutes du moment ?
  • Venez papoter en commentaires ! 🙂

Article rédigé par Hélène Betoux.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez !
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *