kalahari cleanser aislin quinn skincare

Review – AISLIN QUINN Kalahari creme cleanser concentrate

Le Kalahari creme cleanser concentrate de la marque texane Aislin Quinn Skincare a débarqué dans ma salle de bains il y a quatre mois… et est devenu mon démaquillant favori dès la première utilisation ! Le démaquillage est une étape cruciale pour conserver une peau en bonne santé… mais aussi, il faut bien l’admettre, une corvée de fin de journée.

Jusqu’à maintenant, je changeais régulièrement d’huiles nettoyantes ou de baumes démaquillants, jamais totalement convaincue et désireuse de tester des nouveautés. Mais ce petit bijou de douceur a su m’amadouer… et me donner envie de tester les autres produits de la gamme Aislin Quinn. Découvrez sans plus attendre pourquoi je l’aime tant !

Packaging

Un petit pot luxueux façon apothicaire des temps modernes !

pot aislin quinn kalahari

J’aime :

  • Le pot est en verre bleu foncé : rien de tel pour préserver la fraîcheur d’une composition cosmétique. Dans une salle de bain, le verre fait bien moins cheap que du plastique et – rappelons-le – est plus écologique.
  • Je trouve que la marque a particulièrement réussi le design de ses packagings : on perçoit fort bien le mélange de la tradition et de la modernité. Cela reste simple, mais diablement efficace !

Je n’aime pas :

  • Le packaging du Kalahari creme cleanser est petit (50 mL), j’ai d’ailleurs été assez surprise en le recevant. Même s’il en faut assez peu à chaque utilisation, j’aurais vivement apprécié un contenant plus généreux pour éviter de mettre la main au porte-monnaie trop souvent. Son prix au millilitre en fait indubitablement un produit de luxe.

Odeur

Un parfum doux et floral, un brin vanillé, extrêmement léger.

odeur démaquillant kalahari aislin quinn

J’aime :

  • L’odeur du nettoyant Kalahari Aislin Quinn est douce et non-entêtante
  • Aucun parfum n’a été rajouté au produit : l’odeur est totalement naturelle et directement imputable aux hydrolats et extraits employés.
  • La première fois que j’ai reçu ce produit, je me suis empressée de le sentir. J’ai été quelque peu déçue. L’odeur n’était, certes, pas désagréable, mais j’ai été habituée à mieux par certaines marques de la sphère green. Néanmoins, à force de l’utiliser, j’ai réellement appris à apprécier la délicatesse de cette odeur. En fin de compte, je pense que je m’en lasserai beaucoup moins vite que celle de l’huile démaquillante Pamplemousse de Leahlani, par exemple : les effluves puissants sont à double tranchant…

Je n’aime pas :

  • J’aurais aimé que l’odeur soit légèrement plus prononcée et enivrante !

Efficacité

Une texture onctueuse de guimauve rose qui élimine parfaitement le maquillage et respecte l’épiderme.

texture aislin quinn kalahari creme cleanser concentrate

J’aime :

  • Une petite quantité est suffisante à chaque utilisation. La marque préconise d’en prélever une perle ; je n’hésite pas à être plus généreuse (une grosse noisette) pour que le massage soit plus agréable.
  • Quant à la texture, j’imagine que la photo parle d’elle même : une jolie crème rosée, ni trop fluide ni trop grasse, que l’on prend plaisir à s’étaler sur le minois ! Elle se masse sur le visage maquillé (sec), puis s’émulsionne à l’eau.
  • Mes tests du coton sont concluants : le nettoyant élimine parfaitement les traces de maquillage (et ne pique pas les yeux). Je ne l’ai pas testé sur du waterproof, car je n’utilise que du bio.
  • Le démaquillage avec le nettoyant Kalahari est un pur moment de douceur. Ma peau, sujette à l’acné et donc sensible, n’en ressort jamais agressée, mais apaisée, sans aucune rougeur à déplorer. Un très léger film protecteur (imputable au beurre de karité et à l’huile de babassu) subsiste après rinçage.

Je n’aime pas :

Rien (oui, ça m’arrive) !

Ingrédients

Une formule profondément apaisante, pensée pour les peaux les plus sensibles.

ingrédients kalahari cleanser aislin quinn
  • Hydrolat d’ylang-ylang : aromatique et tonifiant.
  • Huile de melon d’eau du Kalahari : assouplissante, adoucissante, équilibrante.
  • Huile de babassu : émolliente, antioxydante.
  • Beurre de karité : nourrissant, hydratant et émollient.
  • Hydrolat de vanille : hydratant, apaisant, aromatique.
  • Ecomuls : émulsifiant végétal approuvé Ecocert.
  • Huile de jojoba : régulatrice, assouplissante, lissante.
  • Argile : purifiante, detoxifiante, tonifiante.
  • Extrait de pastèque : hydratant, antioxydant.
  • Decyl glucoside : tensioactif doux, recommandé pour les peaux sensibles
  • Glycérine : humectante, hydratante.
  • Extrait de concombre bio : hydratant, purifiant, éclaircissant.
  • Sorbate de potassium : conservateur.
  • Citrate d’argent et acide citrique : antiseptique.

Conclusion

J’ai adopté le démaquillant Kalahari parce qu’il me permet d’injecter du plaisir à ma routine démaquillage : sa texture crémeuse élégante fond sur la peau, démaquille parfaitement et s’émulsionne tout en douceur.

Il me permet également de miser sur un démaquillage rapide et efficace. J’ai une sainte horreur des huiles ou baumes démaquillants qui ne sont pas hydrosolubles (surtout qu’en général, il n’y a qu’un seul ingrédient à ajouter…) : les rituels à grands coups de lingettes chaudes ne sont pas assez rapides à mon goût, et ma peau n’apprécie guère d’être exposée à des ingrédients trop gras. Ici, je me contente de masser une ou deux minutes sur peau sèche, d’émulsionner avec un peau chaude, puis de rincer. Terminé ! Il laisse un film sur la peau, mais suffisamment léger pour la laisser respirer (je n’ai eu aucun problème de boutons) et pour éviter le dessèchement post-nettoyage à l’eau.

C’est un nettoyant que je trouve particulièrement adapté aux épidermes sensibles : la liste des ingrédients n’est pas abracadabrantesque (bien que réfléchie), et ne contient pas de composés agressifs ou irritants. Que vous ayez la peau grasse ou sèche, nul doute qu’il saura vous offrir un rituel démaquillage à la hauteur de vos espérances !

Prix : environ 75 € le pot de 50 mL.

Et vous ?

logo-lechobeaute
  • Avez-vous déjà testé le nettoyant démaquillant Kalahari ?
  • Avez-vous un démaquillant chouchou ?
  • Venez papoter en commentaires ! 🙂

Article écrit par Hélène Betoux.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

Partagez !
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *